Dans le monde de la communication digitale, le marketing d’influence prend de plus en plus de place, notamment en terme de budget alloué. On estime qu’en 2019, 21% des budgets marketing des grandes entreprises seront dédiés au marketing d’influence. De leur côté, les influenceurs, qui drainent des communautés de plus en plus grosses, ont vu leur activité se professionnaliser ces dernières années. Ils attirent évidemment de plus en plus de marques ou d’agences qui voient en eux un bon vecteur de communication pour leurs campagnes.

 

Il n’est plus rare de voir la mention “sponsorisé” en bas d’un article de blog ou en légende d’une photo Instagram. Les influenceurs perçoivent régulièrement de l’argent pour promouvoir des marques ou des services sur leurs réseaux sociaux. Cela les aide notamment à développer leur activité, à acheter des accessoires pour leurs mises en scène ou encore à investir dans du matériel photo / vidéo. Ramené à l’expression “tout travail mérite salaire”, cela semble tout à fait logique. De la réflexion de base à la livraison, il y a de nombreuses étapes : la mise en scène, la prise de vue, la retouche photo,… La création de contenu prend beaucoup de temps !

rémunération influenceur

Qu’elle n’a donc pas été notre surprise lorsqu’on est tombé sur un article qui expliquait tout bêtement que :

Au-delà du coût pour l’annonceur, il est évident que la crédibilité d’un influenceur « sponsorisé » n’est pas la même pour sa communauté… Dommage !

Le sous-entendu est clair : dès qu’il y a de l’argent, l’avis de l’influenceur n’est pas honnête ! À partir du moment où il est rémunéré par une marque, un influenceur émet un avis qui n’est pas le sien ?

Les influenceurs n’ont pas attendu la professionnalisation de leur activité pour donner leur avis sur des produits ou des services. C’est bien autour de leur univers et de leur personnalité qu’ils ont bâti une solide communauté. Alors pourquoi se dire que le discours de l’influenceur peut être “acheté” par des marques ?

À l’Agence des Blogueuses, nous voyons cela sous un angle complètement différent ! Pour nous, la rémunération par une marque est une opportunité pour l’influenceur de mettre plus de moyen pour créer le contenu demandé. Mais aussi pourquoi pas, de se faire entourer des équipes professionnelles de ces dites marques pour les shooting photos ou tournages vidéos. Et à l’inverse, si une blogueuse a contracté un partenariat rémunéré avec une marque et que le produit ne lui plait pas ou ne correspond pas à ses attentes, elle est tout à fait libre de ne pas parler du produit.

Loin du mythe que les blogueurs reçoivent tous les jours des colis gratuits, il est donc important de garder en tête que la création de contenu demande du temps, de l’énergie et des ressources techniques. On comprend aisément que les blogueurs, Instagrameurs ou encore Youtubeurs puissent se faire rémunérer pour des campagnes marketing. Et selon nous, cela n’engage en rien la crédibilité de l’influenceur !